Archives par mot-clé : zombie

Veille 3/52 2019

Epidémie zombie

En janvier 2017, Science Post publiait un article au titre long mais explicite “Cela ne prendrait qu’une centaine de jours aux zombies pour anéantir l’humanité” écrit par David Louvet-Rossi. Cet article est en fait un condensé d’articles anglo-saxons qui eux-mêmes ont été rédigés pour vulgariser un travail de master. (vous suivez ?) Ce travail a été publié dans Physics Special Topics Journal “a journal of short, often fun and quirky, quantitative science articles that are written, refereed and edited by undergraduate students as part of their MPhys degree.” (Site internet de la revue).

Il y a en fait deux articles écrits par les étudiants C.T. Davies, K.J. Cheshire, R. Garratley, J. Moore. “A Zombie Epidemic” (2016, vol.15) développe une analyse de la propagation de la zombification, pensée comme un virus, à partir du modèle épidémiologique SIR en se fondant sur l’infection d’une seule personne au jour 0. “Another Zombie Epidemic” ( 2016, vol.15) propose une nouvelle version du modèle permettant une meilleure survie de la race humaine grâce à l’ajout de nouvelles variables comme le taux de mortalité des zombies (tués par les humains). Dans cette seconde version, l’espèce humaine survit un peu plus longtemps.

Continuer la lecture de Veille 3/52 2019

[DVD] Arrivée de l’hiver

J’ai dans le coin de l’oeil le super coffret Hellraiser (ESC Editions), mais pas l’envie de vendre un rein donc comme de juste je suis allée voir les occasions chez OCD et j’en suis revue avec des films qui font froid dans le dos. 

Je prépare un billet sur Predator et il manquait à ma collection les deux films opposant Alien à Predator. L’action d’Alien vs Predator (2004) se déroule dans une pyramide…. donc comme vous l’avez deviné en Antarctique. Quant à la suite, Alien versus Predator : requiem (2007), elle annonce un heureux évènement, la naissance du Predalien, croisement de deux des monstres de cinéma au design le plus marquant et occasion de rejouer une scène culte. 

Naissance du Predalien à la fin du film Alien versus Predator (2004)
Continuer la lecture de [DVD] Arrivée de l’hiver

Le Nanaroscope d’Arte : des morts, de l’eau et Uwe Boll

Pas de panorama des nanars sans zombie et Arte nous comble en consacrant deux épisodes sur les dix que comptent sa série aux zombies.

L’épisode 3/10 Le lac des morts-vivants m’a fait découvrir un film français de zombis mais pas que. Y’a aussi la guerre et donc des explosions et des nazis. Y’a aussi l’amour et donc des fesses et seins. Y’a aussi une symphonie aquatique qui m’a rappelé avec émotion les multiples sorties de l’eau des zombis nazis du film Shock Waves dont il est d’ailleurs question dans cet épisode qui mériterait de se regarder un jour de marché à la terrasse d’un café provençal avec un verre de rosé.

Je ne suis pas arrivée à intégrer le player d’Arte, suivez ce lien pour voir l’épisode.

Dans l’épisode 8 consacré à House of the dead le plus intéressant est la place accordée au réalisateur, Uwe Boll, qui semble bien malheureux d’être catégorisé “réalisateur de nanar”. “C’est totalement absurde la manière dont les gens ont réagi. regardez le jeu c’est un shooter de zombies. Quel était le sens profonde du jeu que je n’ai pas respecté dans le film ?”   Cet épisode offre un point de vue intéressant sur la question de la réception dans sa dimension interactive permise par le numérique, ainsi que sur la hiérarchisation des produits culturels.

A voir ici.