Archives par mot-clé : toponymie

La légende de la vieille morte

Hier, mercredi 26 octobre, le beau blog Les carnets de la phonothèque publiait un enregistrement de conte cévenole réalisé par l’ethnologue Pierre Laurence, fondateur de l’association Clair de terre (dont j’avais retenu que le nom était Chair de terre, comme quoi on se refait pas).  Un billet des Carnets de la phonothèque explique le travail de numérisation et de classification effectué sur le fonds sonore déposé à la MSH d’Aix-en-Provence par P. Laurence. L’accès à ce fonds d’archives nécessite un identifiant et un mot de passe, mais on en trouve un extrait d’une dizaine de minutes en fin de billet. La légende racontée est celle de la vieille morte, autant dire que dés le titre j’étais emballée.

C’était une brave femme qui avait eu un enfant naturel et alors Dieu pour la punir lui avait commandé de faire un trajet, de porter une grande ardoise sur son dos et de faire un long trajet. Quand elle est arrivée  au Plan de Fonmort l’enfant est mort,  Fonmort c’est l’enfant mort.” Ce parcours légendaire permet d’expliquer la toponymie de nombreux lieux, comme celui où l’âne se noya et le sommet où elle-même mourut. “Ca a été raconté de nombreuses façons mais c’est toujours la même signification“.  La conversation se poursuit entre l’enquêtée et l’ethnologue, le nom de chaque lieu semble attaché à une histoire qui survit aux péripéties des intéressés.  On perçoit également dans la conversation le rôle de mémoire vivante des anciens, de plus âgés, qui sont ceux vers lesquels est orienté le chercheur pour entendre et comprendre les légendes. Tout le monde n’étant pas porteur de la même mémoire, ainsi la personne enquêtée dira dans l’entretien que chez elle on n’était pas superstitieux pour expliquer qu’elles ne connaissent pas d’histoires de fées.

L’enregistrement a été déposé sur l‘Internet Archieve.

Continuer la lecture de La légende de la vieille morte