Veille 12/52 : Et ci c’était vrai

Cette semaine, j’ai reçu le magnifique combo Blu Ray / DVD de Candyman (Bernard Rose, 1992). L’héroïne du film fait une thèse sur les légendes urbaines en interviewant des personnes qui disent avoir connu quelqu’un à qui l’histoire en question est réellement arrivée. Au menu du jour du coup des podcasts consacrés à ces histoires pas complètement fausses mais jamais vraies.

Créé en 2016, le podcast Inspiré de faits réels de Charles et Mathias est principalement consacré au contexte de création et aux inspirations des films d’horreur. Le dernier des 27 épisodes est consacré à Freddy. Mais pour rester dans l’idée des légendes urbaines, c’est à l’épisode Terreur sur la ligne que je pensais. L’épisode consacré aux légendes urbaines commence par celle de “la babysitter et de l’homme à l’étage”, que l’on retrouve sous une forme ou un autre dans de nombreux films jusqu’à Scream.

Un autre podcast français se consacre aux faits inexpliqués, In Tenebris, créé en 2018. L’idée cette fois n’est pas d’interroger le processus de création de fictions horrifiques mais de présenter des faits dits réels puis d’inviter un expert pour discuter de leur véracité. Le dernier épisode publié, La chose en noire, évoque la terreur qui s’empara de lycéens sur deux continents différents suite à l’apparition d’une forme noire. Yves-Marie Bercé, historien, évoque ensuite ses travaux sur l’histoire des mentalités. Je n’ai pas lu ses travaux, mais la manière de parler illustre à mon sens un historien à l’ancienne, surplombant son sujet, usant d’un vocabulaire sur la folie qu’on n’entend plus vraiment, ce qui n’est pas très étonnant le monsieur ayant plus de 80 ans.



Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.