Veille 11/52 The order

De toutes les nouveautés actuellement à regarder, The Order n’était pas dans ma tête de liste. Mais comme j’avais peu de temps devant moi et que j’étais crevée, je ne voulais pas me lancer dans le visionnage d’une série que j’avais vraiment envie de voir. J’ai donc lancé l’épisode 1 de The Order, série diffusée sur Netflix depuis le 07 mars 2019.

Trailer The Order, Netflix

Série créée par Dennis Heaton (scénariste de Fido en 2006) et Shelley Eriksen (scénariste de Continuum 2012-2015) et écrite par Dennis Heaton, The Order (2019- ) raconte le quotidien de première année d’université du jeune Jack Morton (Jake Manley), qui cherche à résoudre l’énigme de la mort de sa mère, aidé de son grand-père. Pour trouver le meurtrier, Jack doit percer les secrets de l’université sélect de Brakebills et pour ça il doit intégrer l’ordre de la rose bleu, une société secrète dont les membres triés sur le volet s’adonnent aux arts occultes et font la guerre aux loups-garous. Université et société secrète sont gérées par deux femmes, une blonde et une brune et attention…. elles s’aiment pas. Par contre le brun héros tombera amoureux de la blonde héroïne. On a donc tout bon sur les tropes capillaires jusque là. Le brun et la blonde arpentent le campus sous la lune histoire de débusquer les montres, on se croirait dans Buffy, le sous-texte en moins.

L’histoire avance vite, à peine arrivée sur le campus, Jack Morton découvre en moins de 24 heures l’ensemble des protagonistes, perce l’identité d’un membre de la société secrète et fait des trucs de fou fou (affronter des monstres, tenter de sauver des vies, percer des énigmes, toussa toussa). En 72 heures, il a retrouvé son père, dévoilé son plan, craqué pour une fille, tué un golem et intégré la société secrète. En fait, Allociné résume assez bien les choses en indiquant en titre de son articlesi vous avez aimé Vampire Diaries et The Magicians, vous aimerez la nouvelle série de Netflix“. C’est avant tout un soap pour la catégorie jeunes adultes avec un soupçon de magie noire et des loup-garous, pas de quoi avoir vraiment peur même si la série est interdite aux moins de 16 ans, surement à cause de tout le sang qui imbibe les différents épisodes. La série Les nouvelles aventures de Sabrina est aussi citée quand il s’agit d’associer The Order à d’autres séries du même genre.

La série produite par Syfy, et tournée au Canada (de nombreux acteurs apparaissent également dans Supernatural), a reçu la note de 6,9 sur IMDB avec 4838 votes (au 17/03/19).

Télérama souligne que Netflix n’a que très peu communiqué sur la sortie de la série et globalement les critiques sont réservées tant la série ne renouvelle pas grand chose que ce soit dans ses tropes ou dans sa narration et la cible semble in fine plutôt être les jeunes ados que les jeunes adultes. Première a recensé un grand nombre de critiques anglo-saxonnes sur la série. Il en ressort un avis mitigé. Cela des Inrocks est plus tranché : “un teen-drama fantastique complètement raté“.

Pire, en plus de nous infliger son personnage principal tragiquement tiède, qu’une veste en jean râpée et une mèche rebelle suffisent à caractériser, la série nous accable d’une sous-intrigue intimiste affreusement caricaturale. Jack serait, voyez-vous, le fils caché du grand gourou de l’Ordre, responsable de la mystérieuse disparition de sa mère. L’occasion rêvée pour notre River Phoenix discount de confronter son géniteur, et d’assouvir la soif de vengeance que son grand-père, un illuminé farouchement conspirationniste, lui a de longue date inoculée.

Les Inrocks

L’intérêt de la série est qu’elle confirme la facilité avec laquelle producteurs, chaînes et plateformes donnent aujourd’hui leur feu vert à toute les histoires qui promettent des jeunes, des bisous, des monstres et de la magie. Au cinéma comme à la télé, l’horreur et le fantastique sont à la mode. Il en faut beaucoup et pour tous les âges, du coup la peur fait beaucoup moins peur.


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.