Lazarus Long : l’immortalité chez Robert Heinlein

Une vie sans mort, sujet de ce blog, c’est l’immortalité. Qui peut prendre de diverses formes (rallonger la vieillesse, améliorer et rallonger la vieillesse, rester jeune pour toujours).  Dans une série de livres, Robert Heinlein décrit les efforts d’une organisation secrète  (Howards families) pour atteindre la jeunesse éternelle. En formant des couples entre personnes issues de familles à forte longévité, ils arrivent tout d’abord à rallonger la vie des membres nés de ces unions. Ils développent ensuite des technologies permettant de rajeunir, les rendant virtuellement immortel.le.s. La plus vieille personne de cette famille étant Lazarus Long, né en 1912, toujours vivant quelques 2500 ans plus tard (lors de l’arrivée sur Tertius, c4300).

L’une  des questions centrales de ce livre est : comment a-t-il survécu moralement à cette vie prolongée, alors que si peu de personnes semblent capable de le faire, la plupart décidant un jour de se laisser mourir ?

Le livre commence en réalité avec Lazarus Long essayant de se laisser mourir, suite à la mort de son épouse (la dernière en date). Il raconte ensuite divers épisodes de sa vie, ses mémoires, pour finalement accepter une opération de réjuvénation, et partir coloniser une nouvelle planète. Un thème dominant de ses mémoires est cette obsession de nouveaux mondes, de la colonisation de territoires vierges. Il alterne ainsi entre le voyage interplanétaire, et les périodes « pionnier à chariot. » Le deuxième thème étant le polyamour et le fait d’avoir des enfants (beaucoup d’enfants), ce qui correspond à sa recherche d’une expansion illimitée des ressources. Cela résonne de plus avec la raison souvent donnée pour expliquer le désir de paternité : prolonger la lignée familiale. En d’autres termes, ici la valeur de la vie viendrait d’une certaine nouveauté constante. La mort serait-elle alors choisie quand une inutilité se fait ressentir ?


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. Apprenez comment les données de vos commentaires sont utilisées.