Archives par mot-clé : politique

Revue : Transposition Musique et Sciences sociales

Diffusée sur revues.org, Transposition. Musique et sciences sociales est une revue à comité de lecture soutenue par l’EHESS et la Philharmonie. C’est une découverte de découverte, i.e. c’est en visitant le blog Music, Sound and Conflict que j’ai pris connaissance de son existence.

La revue se fixe comme objectif « de comprendre les objets musicaux comme des faits sociaux qui participent à leur tour à la fabrique du social. » Le rythme de publication est annuel. Chaque numéro est thématique et ces dernières sont très variées, « Musique et théorie queer » en 2013, « Figures du chef d’orchestre » en 2015, « Le prix de la musique » prévu pour 2017.

Picorons un peu.

Continuer la lecture de Revue : Transposition Musique et Sciences sociales

Nouveau blog : Music, sound and conflict

En passant sur la page d’accueil d’hypotheses.org hier, j’ai été attirée par le titre d’un nouveau blog : Music, sound and conflict.

Page d’accueil du blog

Dans sa présentation, le blog indique présenter une recherche centrée sur la dimension politique de la musique et du son en s’intéressant plus particulièrement à leur utilisation dans la propagande,  les conflits et les formes de résistance et résilience qu’ils peuvent engendrer. Le tout aussi bien dans les régimes démocratiques qu’autoritaires. Le principal auteur du blog est Luis Velasco-Pufleau musicologue et musicien.

J’ai été attirée par le propos parce que lors de mon passage à la Philarmonie pour le colloque 40 ans de punk en France, j’ai acheté La musique en colère de de Christophe Traïni qui depuis m’attend tranquillement sur une étagère.

Il y avait déjà trois articles quand j’ai visité le blog le 19 juin 2017, un en anglais et deux en français. De quoi se faire une idée sur les thématiques qui y seront abordées. « « We are the world »: music and propaganda in democracy » propose des extraits d’un article publié par Luis Velasco-Pufleau dans le catalogue d’exposition  After the Fact. Propaganda in the 21st century. « La musique comme voie possible d’une histoire comparée des conflits armés«  présente l’essentiel d’un entretien réalisé en 2014 avec l’historien Didier Francfort. « Improvisation libre : expérimentation musicale et politique » présente le livre de Matthieu Saladin qui « développe une réflexion approfondie sur les implications de l’improvisation libre en tant que pratique musicale liée aux luttes politiques, économiques et sociales de la fin des années 1960 et du début des années 1970.« .

Tout ça m’ayant mis cette chanson dans la tête, il n’y a pas de raison que vous y échappiez, niac, niac, niac etc.